DIU " Traumatisme crânien de l'enfant, de l'adolescent, et syndrôme du bébé secoué"

———————————————

Le cabinet

Maître Christine CERVERA-KHELIFI est avocat inscrit au Barreau de Paris, depuis 1993. Ses domaines de compétences principaux sont la réparation du préjudice corporel (accidents automobiles, responsabilité médicale...), et l'assurance automobile.

Me CERVERA-KHELIFI est titulaire du DIU "traumatisme crânien de l'enfant, de l'adolescent, et syndrome du bébé secoué".


Nous intervenons à la fois comme conseil en amont des conflits, et comme avocat chargé d'assurer la défense de vos intérêts devant les tribunaux, que ce soit en défense, ou pour engager une procédure contre l'adversaire.

Nous accordons une importance toute particulière à l'écoute et au dialogue, et vous aide à faire valoir vos droits en toute confidentialité et sécurité juridique.

Confiance

Depuis plusieurs années, nos clients nous font confiance pour nos conseils compétents et nos relations très professionnelles.

 

Il s'agit de particuliers victimes d'accident, et de sociétés possédant une important flotte de véhicules.

 

Consulter mon profil Avocat.fr

Notre mission

Le cabinet plaide dans toute la France et devant toutes les juridictions (Tribunal de Grande Instance, Tribunal de Police, Tribunal Correctionnel, Cour d’Appel, Cour d’Assises, Tribunal Administratif, Tribunal du contentieux de l’incapacité, Commission d’indemnisation des Victimes d’Infractions, Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation).

 

Les principes essentiels de la profession d’avocat.

 

L’avocat doit exercer ses fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité, humanité et respecter dans cet exercice les principes d’honneur, de loyauté, de désintéressement, de confraternité, de délicatesse, de modération et de courtoisie. Il a également à l’égard de son client un devoir de compétence ainsi que des obligations de dévouement, de diligence et de prudence.

 

 

Philosophie de notre travail

Le premier rôle d’un avocat est de plaider devant les juridictions.

 

Mais ce n'est pas le seul. Il conseille également ses clients sur l’opportunité d’introduire une action en justice, sur les différentes voies possibles pour arriver au résultat souhaité, sur les démarches administratives à effectuer, ou sur le contenu d’un contrat ou d’un acte juridique.

 

Les victimes d’un accident, démunies et désemparées, ont intérêt à consulter un avocat. En effet, leurs intérêts et ceux de leur assureur sont divergents.

L'indemnisation de chaque victime est complexe. On doit prendre en compte son état, son âge, sa situation professionnelle et familiale. Un avocat indépendant et compétent pourra négocier l’indemnisation la plus « juste », poste par poste, au regard de la jurisprudence des tribunaux.

———————————————

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Me CERVERA-KHELIFI